Rioja,

bien plus que du vin

mapa-pais-vasco-la-rioja

La Sierra de Cantabría ou de Toloño nous sautera aux yeux dès notre arrivée. Cette barrière naturelle imposante avec ses roches calcaires protège le territoire de la Rioja contre l’humidité de la mer et, avec le fleuve Èbre, crée un microclimat d’exception pour la culture de la vigne. La Rioja est l’une des régions vitivinicoles les plus attrayantes au monde ; c’est la destination de choix pour les voyageurs en quête de découvertes diverses et multiples. Notre visite commencera par la Rioja Alavesa, la Rioja du Pays basque.

Des vignes interminables jalonnent le paysage aux distances courtes, parsemées d’oliviers, de dolmens de 6000 ans, de villes médiévales fortifiées, de palais, d’églises historiques, d’une multitude de caves et d’une savoureuse gastronomie que nous ne manquerons pas de déguster lors de cette journée qui promet d’être mémorable. La Rioja Alavesa est avant tout synonyme de tradition et d’histoire. Dès le début du XXe siècle, des architectes célèbres comme Frank Gehry ou Santiago Calatrava ont contribué à placer cette région au sommet de l’œnotourisme grâce aux bâtiments spectaculaires qu’ils ont conçus dans des caves de prestige.

Nous découvrirons Labraza lors de notre périple d’une journée complète : c’est le village le plus petit de toutes les villes médiévales basques. Il n’a que trois rues, mais une fortification parmi les plus belles et les mieux conservées d’Europe, selon l’association European Walled Towns. Cette ville fortifiée est l’une de celles qui furent fondées au Moyen-Âge dans le royaume de Navarre pendant la lutte avec la couronne de Castille pour s’emparer de ce territoire ; elle vous offrira ses points de vue impressionnants sur toute la Rioja, comme celle que vous voyez sur cette image.

Au XIIe siècle, le roi de Navarre Sancho VI le Sage fonda également Laguardia sur un autre promontoire de la même ligne de défense. Ce village qui fait partie de l’association des Villages les plus beaux d’Espagne renferme dans son sous-sol d’innombrables caves à l’époque reliées entre elles pour protéger la population en cas d’attaque. Une fois la paix restaurée, les familles fermèrent ces couloirs. C’est ainsi qu’aujourd’hui les caves sont des espaces indépendants les uns des autres. Il y en a quelques 200, privées pour la plupart. Nous descendrons dans l’une d’entre elles. Leu température constante et leur degré d’humidité en font les lieux parfaits pour élaborer et conserver le vin. C’est le propriétaire lui-même qui nous accompagnera dans cette visite et nous fera déguster ses vins accompagnés d’un succulent met de la région.

Nous découvrirons également sur notre route le fantastique dolmen « de la Hechicera » (la jeteuse de sorts) dressé avant 5000 A.C. Le nom de ce monument funèbre rappelle la légende d’une sorcière que l’on entendait chanter et proférer des paroles sans aucun sens le matin de la Saint Jean.

Si la météo et la saison nous le permettent, nous reprendrons des forces avec un déjeuner typique de la Rioja, dans une vigne : côtelettes d’agneau grillées au sarments de bois (reste de la taille des vignes), des pommes de terre au chorizo et des légumes de saison. Et si la météo n’est pas de mise, nous dégusterons ces mets basiques et pourtant exquis dans une salle de la cave avec un point de vue splendide.

Dans ce Maré magnum de vin il est tout à fait conseillé de faire une halte pour découvrir le plus ancien moulin à huile d’olive de la région et déguster l’huile d’olive vierge extra qui est produite au Pays basque. C’est un délice que même de nombreux Basques ignorent. Cette culture longtemps ignorée au bénéfice du vignoble est actuellement en cours de récupération.

Ce voyage est une proposition ouverte à toute modification en fonction de vos goûts et de votre disponibilité. Il ne fait pourtant aucun doute que quand nous aurons terminé l’excursion, nous repenserons et ferons nôtres les mots inscrits sur l’affiche de la porte Carnicerías de la fortification de Laguardia : « Paz a los que llegan, salud a los que habitan, felicidad a los que marchan ». « Paix pour ceux qui arrivent, santé pour ceux qui habitent et bonheur pour ceux qui partent ».

INSPIREZ-VOUS DE MES PROPOSITIONS

Art

Gastronomie

Traditions

Nature

Curiosités

Sites

Réservez